Le feu tricolore

feu-tricolorefeu-tricolore

Le Lean est avant tout un état d’esprit

 

S’il est difficile de définir ce qui est Lean, il est
nettement plus facile de définir ce qui ne l’est pas.

Le monde qui nous entoure regorge d’exemples qui ne sont
pas Lean et dont nous n’avons pas toujours conscience.

 

Le “feu rouge”

 

 

Carrefour embouteillage

Pas Lean

Peu importe de savoir s’il y a un embouteillage parce qu’il y a des feux, ou s’il y a des feux pour limiter l’embouteillage …

… de toute façon c’est le b….. !

C’est bien simple, le feu tricolore ne favorise pas l’écoulement du flux, il l’interrompt, le hache, le tronçonne, le découpe … en un mot

… le perturbe !!!

 

Maintenant, imaginez Pékin aux heures de pointe avec ce feu tricolore …

feux tricolores en grappe

 

Ce n’est plus “les feux de l’amour”, mais bel et bien …

 

… le feu de la mort !!!

 

                                              face-grin

 

Imaginez aussi, si nos routes étaient parsemées de feux tels que …

feu-tricolore sympa

 

 

Ce n’est toujours pas Lean …

 

…mais c’est quand même plus rigolo …

 

 

 

 

 

Ou encore …

Feu tricolore sablier
Feu tricolore sablier 2

 

Nota : Bien que très sympa, ce “feu tricolore sablier” doit être un vrai casse-tête pour un daltonien

 

Mais n’oublions pas. Quoiqu’intéressants, tous ces feux n’en restent pas moins des “casseurs de flux” !

 

Le carrefour à quatre stops

 

Carrefour 4 stop

 

Un peu plus Lean

 

Oui, vous avez raison. Le carrefour à quatre stops reste un briseur de flux, car il oblige à l’arrêt.

 

 

Néanmoins, il a deux avantages sur le feu tricolore.

1) Si les règles élémentaires de politesse sont respectées, le passage s’effectue en FIFO (First In, First Out, ou Premier arrivé, Premier sorti). Pour l’avoir testé il y a une dizaine d’années à l’étranger, c’est facile. Lorsque vous arrivez à un carrefour de ce type, il suffit de regarder les voitures présentes aux trois autres stops et d’attendre qu’elles soient passées. Votre tour est alors venu de vous engager.

Nota : Pour être tout à fait juste, le FIFO n’est pas réellement respecté en cas de déséquilibre des files d’attente. En effet, s’il y a 10 voitures dans trois files et que la votre est vide, il y a des chances que vous passiez au quatrième tour, soit avant les seconds de chaque voie, qui eux, étaient probablement là bien avant vous .

 

2) Contrairement à un feu tricolore, quand il n’y a personne d’autre que vous dans le carrefour, vous n’êtes pas obligé d’attendre… que le feu passe au vert.

 

Le rond-point

 

 

roundabout

 

Beaucoup plus Lean

 

Ici, plus d’arrêt obligatoire, plus de feu, plus de stop, juste des “cédez le passage”.

 

 

C’est maintenant chose reconnue. Les ronds-points fluidifient la circulation. Nombre villes remplacent leurs carrefours à feux par des ronds-points … et ça marche !

L’évolution ne s’est toutefois pas toujours passée sans quelques déconvenues. À ce propos, je vous invite à relire un de mes premiers articles qui a fait sourire pas mal de Toulousains et de Columérins. Il s’intitule “Les ronds-points de Colomiers”.

 

Vous croyez que mon article est à présent terminé. Détrompez-vous. Laissez-moi vous montrer …

 

Le comble de l’absurde

 

Rond point avec feux Angers

 

A quelques kilomètres de mon domicile se trouvait un rond-point … avec des feux tricolores !

Pendant des années ce carrefour était le théatre de longues files d’attente aux heures de pointe. Les feux tricolores réduisaient à néant l’intérêt du rond-point.

Heureusement, depuis environ deux ans, les feux ont sauté. Même si le lieu reste un peu chargé aux heures de sortie des bureaux, c’est sans commune mesure avec ce qu’il se produisait. Les files d’accès au rond-point sont ralenties, mais jamais arrêtées. Cela circule.

Rien d’autre n’a été touché … juste les feux.

 

Si ce n’est pas du vécu de terrain, ça ?

 

 

 

Et vous, tous les jours, vous en croisez beaucoup des feux tricolores ?

 

 

 

 

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à Le feu tricolore

  1. Ping :Lean : Le feu tricolore | Au fil du Lean ... | ...

  2. Jean-Philippe MUGNERET dit :

    Bonjour Eric
    Le rond-point avec des feux est vraiment le comble de l’absurde, je m’étais aussi fait la réflexion. Il faut ajouter que pour moi, le diamètre du rond-point est important puisqu’il permet un stockage temporaire des véhicules et améliore encore la fluidité… s’il n’y a pas de feu bien sûr !
    Amicalement


    • Salut Jean_Philippe,

      content de te voir ici et merci pour ton commentaire.

      En revanche, je ne suis pas sûr de partager ton point vu sur le diamètre. Plus il est petit, plus une voiture en sort vite.
      Plus le diamètre est petit, moins tu as la possibilité de « stocker » dans le rond-point.

      Les ronds-points gigantesques se retrouvent littéralement congestionnés aux heures de pointe et tu fais la queue dans le rond-point.
      Cela est notamment vrai, car dans les grands diamètres, tu dois changer de file selon l’endroit où tu sors. Lorsque l’ensemble est saturé, tu peux être obligé de devoir rester sur la voie extérieure pour continuer à tourner, alors que d’autres plus au centre veulent sortir. Et là, c’est le “bor…” assuré.

      Au contraire, sur un petit rond-point, ce sont les voies d’accès qui sont congestionnées, rarement le rond-point (lorsque les conducteurs jouent le jeu). Ainsi, le rond-point en lui-même n’est pas un bouchon au flux.

      Ceci dit, lorsque c’est la sortie des bureaux, petit ou grand rond-point, c’est toujours la galère.

      A bientôt, JP,

      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *