Le PDCA (2/2)

PDCA, le Camembert

 

camembert PDCA

 

Je suis sûr que vous n’aviez jamais vu un tel PDCA !face-grin

 

Ne cherchez plus, … je l’ai mangé !!!

 

 

 

La représentation classique

 

PDCA recadre

 

C’est cette représentation, classique, sous forme de camembert ou de roue, que nous connaissons tous et qui est généralement utilisée.

 

Or, si elle reprend bien les quatre éléments qui constituent le cycle, elle ne permet pas d’en bien comprendre l’esprit.

 

Et pourquoi cela pose-t-il un problème ?

 

Cette représentation pose un problème, car elle ne pondère pas les étapes.

En effet, ce que nous voyons c’est en fait :

 

PDCA Classique recadre

 

Dans cette “image”, chaque étape représente 25 % du camembert. Or rien n’est moins vrai si l’on considère le PDCA selon :

 

  • L’importance de chaque étape dans le cycle

 

  • Le temps que l’on devrait accorder à chaque étape

 

 

Selon l’importance de chaque étape

 

Le PDCA devrait plutôt ressembler à :

 

PDCA par Importance recadre

 

  • Plan : Cette phase est la plus importante. Elle est trop souvent négligée. Le manque de préparation a un impact très lourd sur la suite du cycle. En résolution de problème, il est couramment admis qu’une bonne préparation/analyse c’est 50 % de la solution

 

  • Check : Là encore, cette étape est trop souvent négligée, voire, carrément oubliée ou ignorée. Pourtant sans le CHECK, point d’évaluation de l’impact de nos actions (le DO)

 

 

Nous voyons ici que les étapes DO et ACT/ADJUST ne “recueillent” que 10 % de mes suffrages. C’est parce que je considère que ces deux étapes sont des suites logiques des étapes fondamentales que sont le PLAN et le CHECK

 

Si le PLAN est bien préparé, l’étape DO doit se dérouler sans grande surprise

L’étape ACT/ADJUST est la décision qui est prise dans la foulée du CHECK

 

 

Selon le temps à accorder aux étapes

 

PDCA par temps recadre

 

  • Plan : Pour confirmer l’importance de cette étape, une bonne préparation devrait occuper 75 % du temps. Or, bien souvent, il n’est pas rare de “sauter” sur une solution très rapidement sans être certain d’avoir pris la pleine mesure du problème (causes racines non identifiées)

 

  • DO : Si l’on a bien pris le temps de préparer l’action, l’étape du DO doit se dérouler sans encombre. En effet, tous (ou quasiment tous) les problèmes pouvant survenir et gêner cette phase ont été anticipés, étudiés et résolus avant le lancement de l’action

 

 

Dans cette représentation “temporelle” du cycle PDCA, les étapes CHECK et ACT/ADJUST ne représentent qu’un petit pour cent chacun. Là encore, si la phase PLAN a bien été réalisée, les “indicateurs” permettant d’évaluer l’impact de l’action menée durant le DO, seront pertinents et visuels. Le CHECK et la décision qui suivra ACT ou ADJUST, ne prendront alors que quelques “minutes”.

 

Le 13ième principe de Toyota

 

Alex Warren compare l’approche Toyota et l’approche américaine.

Si un projet doit être terminé en un an, une entreprise américaine consacrera environ trois mois à la planification puis commencera la mise en œuvre. Elle rencontrera toute sorte de problèmes après la mise en œuvre et passera le reste de l’année à les corriger. Pour un projet identique, Toyota passera neuf à dix mois à planifier, puis fera, par exemple, un essai de production à échelle réduite et la mise en œuvre sera totalement achevée à la fin de l’année sans pratiquement aucun problème par la suite.

ALEX WARREN (ancien vice-président de Toyota Motor Manufacturing, Kentucky)

 

Cette citation est extraite du livre de Jeffrey Liker : “Le Modèle TOYOTA, 14 Principes qui feront la réussite de votre entreprise

 

 

Le Nemawashi

 

Une fois encore, nous retrouvons cette notion qui préconise de prendre tout le temps nécessaire au départ pour aller très vite par la suite et aboutir à une mise en oeuvre robuste et fiable. C’est “l’art” du Nemawashi.

 

Le Nemawashi : Décidez en prenant le temps nécessaire, par consensus,
en examinant en détail toutes les options. Appliquez rapidement les décisions.

 

A3 et PDCA

 

Peut-être avez-vous entendu parler du “A3” ? Il s’agit ni plus ni moins d’une représentation du cycle PDCA sur une feuille de format A3.

 

Un A3, c’est un PDCA

 

Le A3 étant un “gros morceau”, je n’en dis pas plus pour le moment, il fera l’objet de toute mon attention lors d’articles à venir.

 

Les “cousins” du PDCA

 

  • Le SDCA : Plutôt que cousin, le terme de grand frère lui conviendrait mieux. Vous vous souvenez qu’une série de cycles PDCA c’est de l’amélioration continue. Mais il faut bien partir de quelque chose. Et ce quelque chose est le standard existant (en un mot, l’état de référence). Or, la toute première étape est bien de créer ce standard. C’est le rôle du SDCA qui est l’acronyme de « Standardize, Do, Check, Act »

 

  • Le PTRS : Pour le coup c’est le cousin direct du PDCA. Il signifie :
    “Plan, Try, Review, Standardize”. Il semblerait que le PTRS soit spécifique à Toyota et quelques-uns de ses fournisseurs. Cet acronyme n’est pas très répandu.

 

  • Le DMAIC : Il nous vient directement du Six Sigma. Il signifie :
    “Define, Measure, Analyse, Improve, Control”. Nous pouvons considérer que les trois premières étapes correspondent au “Plan”, l’étape “Improve” correspond au “Do” et l’étape “Control” équivaut au “Check” et “Act” réunis.
    Nota : “Control” en anglais signifie maitriser (un processus) plutôt que contrôler/vérifier, qui se traduira par “Check”. Dans “Control” est incluse la notion de Standard.

 

quatre-quart_breton

 

 

Alors, pensez-vous toujours que le PDCA soit … un “Quatre-Quarts” ? 😉

 

 

 

Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Le PDCA (2/2)

  1. Patrick dit :

    Généralement, on trouve plutot:
    Please Don’t Change Anything 😉


    • Merci beaucoup, Patrick, pour pour cette nouvelle définition du PDCA.

      Je ne la connaissais pas. Elle est super et tellement chargée d’humour et de subtilité !

      Je m’en souviendrai et l’utiliserai.

      Bien cordialement,

      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *