Outil en voie d’extinction

Dessin boite conserveDessin boite conserve

Le Lean est avant tout un état d’esprit

 

S’il est difficile de définir ce qui est Lean, il est
nettement plus facile de définir ce qui ne l’est pas.

Le monde qui nous entoure regorge d’exemples qui ne sont
pas Lean et dont nous n’avons pas toujours conscience.

 

 

 

Outil en voie d’extinction

 

 

Cette expression est habituellement utilisée pour des animaux ou des plantes …

Mais pas cette fois. Je voudrais, juste le temps de ce court article, vous faire prendre conscience que nous somme témoin d’une disparition programmée. Les générations futures ne sauront pas à quoi pouvait bien servir cet étrange outil.

Darwin explique que seules les espèces qui ont su s’adapter ont survécu. Ici, c’est parce que l’outil n’est plus assez Lean qu’il disparaît.

 

Vous l’aurez tous deviné, je parle de …

 

 

L’ouvre-boite

 

ouvre boite

Pas Lean

 

Je me souviens encore, il y a quelques années (plutôt… quelques dizaines 🙁  ), en camping au moment du repas, faire l’amer constat d’avoir oublié “la clé” qui me permettrait d’ouvrir la boite de conserve dont mon estomac aspirait à ingurgiter le contenu …

smiley furax

 

 

GRRRRRR !!!!!!!!!!

 

 

Pas pratique d’ouvrir une conserve sans ce p….. d’ouvre-boite !

 

Mais alors, pourquoi l’ouvre-boite n’est-il pas Lean ? Parce que sa fonction même génère des Mudas et des risques pour la sécurité.

 

En effet, pour utiliser un ouvre-boite, il faut :

se déplacer pour aller le chercher,
le manipuler pour ouvrir la boite,
le nettoyer après utilisation,
se déplacer pour le ranger …

Le tout pour obtenir une boite de conserve dont le couvercle en acier déchiré est coupant comme une lame de rasoir !

 

 

 

La boite de conserve nouvelle génération

 

+ Lean

 

Depuis l’invention de “l’opercule à tirette” sur les canettes de “Coke”, et la généralisation de ce système d’ouverture à toutes les boites de conserve métalliques …

 

l’ouvre-boite est devenu obsolète !

 

En un mot, c’est plus pratique pour les consommateurs que nous sommes. Plus besoin de se trimballer avec un outil pour ouvrir les boites … puisque dorénavant, …

 

… elles s’ouvrent toutes seules !

 

 

Nota : Notre environnement est “peuplé” d’objets dont nous ne prenons conscience qu’ils ne sont pas Lean seulement le jour où ils peuvent être remplacer par quelque chose de “mieux”.
C’est le cas de l’ouvre-boite.

 

 

 

 

Et vous, avez-vous d’autres exemples d’outils en voie d’extinction ?

 

 

 

 

 

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 réponses à Outil en voie d’extinction

  1. Anthony dit :

    Bonjour Eric,

    Si vous utilisez encore une passoire pour vider l’eau de vos pates, vous avez un outil en voie de disparition car:

    -Beaucoup de place lors du stockage dans le placard.

    -Impossible à placer dans le lave-vaisselle donc obligé de se cogner la vaisselle à la main; pas lean.(référence à l’article da trousse à maquillage et du lave-vaisselle)

    -Occupe la moitié du bac de séchage.

    Optez plutôt pour un couvercle de casserole 2.0 percé que vous utiliserez dans tout les cas pour faire chauffer l’eau + vite (solution pour gens pressés ou affamés) 😉

    Bien cordialement

    Anthony


    • Bonjour Anthony,

      merci d’avoir lu l’article et d’apporter l’exemple de la passoire …

      Perso, comme je suis « affamé » ET « pressé », j’utilise un couvercle de casserole percé.

      La passoire … quelle galère!

      Merci pour votre commentaire.

      Bien cordialement,

      Eric

  2. Gyselinck dit :

    Salut Eric,

    Un ouvre-boîte… Mais où trouves-tu tes idées d’articles; Je dis ça parce que je vais aussi certainement m’y mettre un jour prochain ;-).

    Pour une fois, je ne suis tout à fait d’accord. Comme dit ma mère: « De la discussion jaillit la lumière », proverbe chinois.

    Je te donne la vision de cette situation Boîte/ouvre boîte. Je dis boîte/ouvre boîte car on ne peut pas différencier ce couple intimement lié…

    Donc est-ce mon pauvre ouvre-boîte qui n’est pas lean (qui m’est toujours utile d’ailleurs pour les petites boîtes style concentré de sauce-tomate) ou est-ce la boîte de conserve qui ne l’est pas? Mon ouvre-boîte répond aux contraintes de la boîte existante et n’a jamais pu être amélioré véritablement au fil des années pour mieux assurer ses fonctions d’ouverture. Comme je dis parfois, si le problème n’a pas de solution, ce n’est pas un problème, c’est une contrainte.

    A +

    Fred 😉


    • Salut Fred,

      les idées d’articles sortent de mon esprit torturé … 😉

      Qui de l’ouvre-boite ou de la boite n’est pas Lean? Commeje le répondais sur un autre lieu, les boites de conserve n’ont pas été conçues pour être ouvertes, mais pour rester fermé et conserver les aliments. Alors oui, peut-être est-ce la boite qui n’est pas Lean.

      Mais l’ouvre-boite trop grand pour ouvrir les petites boites de thon (qui sont assez basses), n’est peut-être pas tout clean non plus… 🙂 . Dans ce cas précis, on dirait même qu’il le fait exprès rien que pour m’emm….. .

      Si l’on veut rendre le Lean un peu attrayant, il ne faut pas que cela soit compliqué, triste et lourd. L’ouvre-boite, c’est tout le contraire …

      A bientôt, Fred.

      Eric

  3. Elisabeth Calmettes dit :

    Bonjour Eric,
    Je me permettrai de faire une petite remarque. Certes l’ouvre-boite n’est pas lean, mais n’est cependant pas en voie d’extinction. Vu le nombre de fois où le fameux « opercule à tirette » se casse, je garde encore précieusement mon ouvre-boite…:)
    Pour exemple, tu as aussi les canettes de lait en carton qui possèdent, maintenant, presque toutes un bouchon.
    Bises


    • Salut Elisabeth,

      merci pour ton commentaire.

      Si la tirette se casse, c’est alors de la non qualité et dans ce cas, c’est l’opercule à tirette qui n’est pas Lean.
      En fait, nous gardons l’ouvre-boite « au cas où » …

      C’est comme lorsqu’on contrôle une pièce … « au cas où » il y aurait un défaut.

      Merci pour l’exemple des bouteille de lait en carton (ou de jus de fruit) avec un bouchon. C’est effectivement plus Lean que les anciennes où il fallait couper un angle de la boite/bouteille avec les ciseaux pour l’ouvrir.

      Bise et à +,

      Eric

  4. Christophe dit :

    Le tire bouchon; lorsque l,on voit les capsules à vis ultra majoritaires dans les pays de l’hémisphère sud.


    • Salut Christophe,

      content de te voir ici. J’espère que tout va bien pour toi.

      Tu as raison pour le tire-bouchon à ceci près qu’il est moins « en danger » que l’ouvre-boite. En effet, le tire-bouchon est lié à la culture du vin par l’ouverture de la bouteille de vin.

      Parce qu’en France une bouteille de vin qui s’ouvre sans tire-bouchon, c’est « un gros rouge de table qui tache ». Cela me rappelle le vin de table coupé à l’eau que mon père buvait durant les repas … quand j’étais petit (celui avec l’opercule en alu et bouchon en plastique). Il y a bien longtemps que je n’en ai plus vu. Peut-être que ce genre de bouteille a disparu … bouteille de gros rouge en voie d’extinction … 🙂

      Encore merci pour ta participation.

      Amicalement,

      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *