Le 4eme fléau

La France, pays de l’émotionnel roi

 

 

Je suis en colère ! Et j’ai honte !

Il y a quatre ans déjà, j’écrivais ce petit article nommé :

 

La France, cette nation féminine

 

Je viens de le relire et je n’ai pas changé d’avis. Pire, même ! Je suis persuadé que “l’émotion” est un mal qui ronge insidieusement notre pays.

 

Alors, bien sûr les émotions sont naturelles; bien sûr, elles sont nécessaires. On peut même parler d’intelligence émotionnelle (mot très à la mode dans les années 2000 et tellement plus vendeur que le concept auquel il fait référence et qui s’appelle “le discernement”).

Sans émotions, point d’empathie, point de compassion, point de joie, de tristesse, etc. etc.

Bref, sans émotions, point d’êtres humains.

 

Le problème n’est pas l’émotion en elle-même, le problème est que l’émotion devient notre système de référence pour …

 

… se forger une conviction et prendre des décisions !

 

 

La triste vie de Blandine

 

Lire la suite