Le French Paradox des PME

Pas uniquement “French”, pas seulement en PME … mais toujours paradoxal

 

Foie gras aux figues

 

Avez-vous déjà entendu parler du fameux “French Paradox” ?

Enfin fameux … surtout chez nos copains anglo-saxons !

Petit rappel. Le terme de paradoxe français est apparu dans les années 80, lorsque certaines études ont montré que les Frenchies du sud de la France avaient « … des risques statistiques de maladie cardio-vasculaire 3,5 fois inférieurs aux américains … en dépit d’une consommation équivalente de graisses saturées (mauvais cholestérol) ».

Pour en savoir un peu plus, je vous invite à parcourir la page Wikipédia .

 

C’est paradoxal !

(en même temps c’est assez cool, puisque je suis Toulousain … et que j’aime l’huile d’olive 😉 )

 

He bien figurez-vous que c’est une situation similaire que je croise tous les jours dans nos PME !!!

 

Le French Paradox de l’amélioration

 

 

Une image valant souvent 100 mots, en voici une excellente que j’ai récemment trouvée sur Twitter.

 

Are you too busy to Improve

Êtes-vous trop occupés pour vous améliorer ?

 

Le constat

 

Tete dans guidon2

 

La plupart du temps, tout le monde a “ la tête dans le …”

 

 

 

 

 

pompier0

 

 

… et l’entreprise tourne en mode …

 

 

 

 

 

pompier1

Illustration Matt Roussel

 

 

… ou plutôt dans ce mode 😉 …

 

 

 

 

 

 

Résultat

 

On court tout le temps pour éteindre le feu … feu qui, soit dit en passant, se rallumera le lendemain …

… pour les mêmes raisons !!!

 

Si vous continuez à  faire ce que vous avez toujours fait, vous continuerez à obtenir ce que vous avez toujours obtenu

Kenneth Blanchard

 

 

Conclusion

 

Relevez la tête, prenez du recul, perdez 10 minutes à vraiment résoudre un problème pour en gagner 100 tous les jours … et vous verrez comment très rapidement …

 

… la performance et la compétitivité

de votre entreprise vont exploser !

 

 

 

 

Et chez vous ? Y a-t-il aussi tous les jours “le Feu” ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *