Noel, c’est pas Lean, mais je m’en fous

Éh oui, chaque année c’est la même galère …

 

joyeux-noel-par-les-minions

Les Minions vous souhaitent un joyeux Noël

 

 

 

… pour Noël

 

 

 

 

Attention, ne vous méprenez pas!

Ce n’est pas le père Noël que je ne trouve pas Lean, bien au contraire (voir l’article Le père Noël est-il Lean ?), c’est la période de Noël que je ne trouve pas Lean.

 

Pourquoi la période de Noël n’est-elle pas Lean ?

 

 

Oh c’est bien simple !

 

Noël c’est :

 

  • Une perturbation dans le rythme de travail. En effet, la période de Noël n’est jamais anodine pour une entreprise ou organisation, quelle qu’elle soit. Soit cela correspond à une période de sous-activité ou de fermeture, soit au contraire … c’est l’explosion.

Et une perturbation dans le rythme … comment cela s’appelle-t-il ?               Du Mura !

 

  • Des excès en tous genres. De la nourriture trop riche et souvent, en trop grande quantité (eh oui, que voulez-vous, je reste gourmand des saveurs de mon Sud-Ouest natal 😉 !); des déplacements incessants, des veillées tardives, du speed pour trouver les cadeaux (bien sûr, à l’arrache au dernier moment … mea culpa, ce sont les cordonniers …). C’est enfin tenté de vouloir faire rentrer 25h dans 24 et courir dans tous les sens pour essayer de voir toutes les personnes qu’on aime et qu’on ne voit pas le reste de l’année.

Au fait le speed, les excès, la surcharge …                       Du Muri !

 

  • Des kilos en trop. Non je ne parle pas des cadeaux … je parle bien des kilos qui s’accumulent gentiment et durablement autour de notre taille et qui sont à l’origine de nombreuses “résolutions du 1er janvierGuepard (“cette année je reprends le sport …” 😉 ) . Et là, nous sommes dans le sens premier du Lean, à savoir “un corps débarrassé du superflu de graisse” (imaginez le guépard ou le lévrier)

Et les kilos en trop, c’est …                        Du Muda !

 

 

Nous voyons donc que la période de Noël génère           du Muri, du Mura et du Muda

 

Démonstration est donc faite que …

Noël n’est pas Lean !

 

Oui mais !!!

Yingt yang

 

Comme en toute chose dans la vie, il est bon de prendre un peu de recul.

Par expérience nous savons tous que rien n’est “ni tout blanc, ni tout noir”.

Et comme le disait Einstein …

tout est relatif !

 

Noël c’est aussi :

 

  • Une tradition, un rituel. Bien souvent, il se fête en famille (le 1er de l’an, c’est pour les potes 🙂 ), autour d’une bonne table. Vous en mangez souvent, vous, de la dinde aux marrons le reste de l’année ? Et puis, il y a le moment magique de la “cérémonie” d’ouverture des cadeaux. Les plus petits (vous savez, ceux qui y croient encore …) ont des étoiles plein les yeux.

La tradition, le rituel, c’est une forme de …           Standard

 

  • L’occasion de revoir certaines personnes que l’on ne voit que peu ou pas du tout le reste de l’année. La vie fait parfois que “l’on habite loin”. À Noël, les frères et sœurs, les grands parents et leurs petits-enfants, les cousins, les potes qui sont restés, etc., se retrouvent pour un court moment. C’est alors une opportunité de les voir, de les entendre, de les toucher et de prendre des nouvelles de leur santé, de leurs projets, en un mot, … de leur vie.

Et ce moment-là, ça ne vous fait penser à rien ? Pas même au    CHECK     du PDCA ?

 

  • Une trêve. Un des rares moments ou l’on accepte d’enterrer la hache de guerre et de mettre en sourdine les désaccords ou conflits. Quels que soient les croyances, les avis, “les camps”, c’est une pause autour de valeurs communes que sont le rassemblement, la générosité, la convivialité, l’acceptation de l’autre dans sa diversité
    En cette année du centenaire du début de “La Grande Guerre”, comment ne pas penser à la trêve de 6 jours entre Anglais et Allemands, durant la période Noël 14.

Et L’acceptation de l’autre, ce n’est possible qu’avec du …                  Respect !

 
Finalement, …

… Noël n’est pas si “Non-Lean” que ça !

 

 

Que faut-il en penser ?

 

C’est bien simple                                                  RIEN !

 

Que Noël soit Lean ou pas n’a pas d’importance en soi.

Ce qui est important c’est que Noël soit BON, JOYEUX et HEUREUX pour vous.

 

Et pour votre entreprise, c’est pareil ! Devenir Lean pour être Lean ne sert à rien !

 

Ce qui est important c’est de devenir Lean pour être plus performant, tant sur les profits (QCD) que sur les conditions de travail (dernier point trop souvent “oublié”…)

 

 

 

Je vous souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année et surtout … un joyeux Noël!

 

 

 

 

 

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Noel, c’est pas Lean, mais je m’en fous

  1. Ping :Noel, c’est pas Lean, mais je m’en ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *