La cheminée

Feu chemineeFeu cheminee

Le Lean est avant tout un état d’esprit

S’il est difficile de définir ce qui est Lean, il est
nettement plus facile de définir ce qui ne l’est pas.

Le monde qui nous entoure regorge d’exemples qui ne sont
pas Lean et dont nous n’avons pas toujours conscience.

 

 

La cheminée à foyer ouvert

 

Feu cheminee

 

Pas Lean

 

Très agréable côté ambiance, son rendement est de seulement de 10 à 15 %. La chaleur ressentie est due au rayonnement, mais la quasi-totalité de l’air chauffée part dans le conduit de cheminée. Par ailleurs, son bilan énergétique peut même s’avérer négatif en permettant à l’air froid de rentrer dans la maison lorsque le feu n’est pas allumé.

De plus, comme il n’est pas possible de contrôler la combustion, celle-ci est partielle avec dégagement de CO (Monoxyde de carbone).

Enfin, ce type de cheminée est polluant avec des émissions de particules fines. À ce sujet, il sera interdit d’utiliser ce type de foyer ouvert en région parisienne à partir du 1er janvier 2015 (cette mesure est toutefois controversée et son efficacité pour lutter contre la pollution est mise en doute dans l’article de Quechoisir).

 

Le foyer fermé ou l’insert

 

Feu foyer

 

+ Lean

 

Dans le cas d’un foyer fermer ou d’un insert, le rendement monte entre 60 et 80 % (du moins pour les modèles récents de moins de 10 ans). En effet, ici la chaleur n’est pas liée au rayonnement (du fait de la vitre), mais à la convection de l’air extérieur (l’air de la pièce) chauffé le long des parois du foyer/insert et qui va être redistribué dans la pièce.

 

L’adjonction d’un circulateur d’air peut même permettre la distribution de cet air chauffé dans d’autres pièces de la maison. Cela augmente encore le rendement de l’installation.

 

Les poêles à haut rendement

 

Feu Poele combustion inversee

 

Encore + Lean

 

Les modèles les plus performants nous viennent de Scandinavie. Certains peuvent avoir des rendements supérieurs à 90 % !!!

Pour arriver à un tel rendement, ils combinent souvent Postcombustion (combustion secondaire des gaz issus de la combustion primaire) et combustion inversée (les flammes se développent vers le bas contrairement à une combustion montante).

Ces modèles permettent donc d’économiser du bois et de moins polluer, car la combustion est complète.

Ces techniques de combustion sont ensuite alliées avec des systèmes de stockage de la chaleur (briques réfractaires) qui leur permettent d’avoir une inertie importante et de continuer à dispenser de la chaleur une fois le feu éteint (poêle de masse).

 

Billets euros

Smiley triste

 

Petit inconvénient, pour acquérir ce genre de petit bijou,
il va falloir mettre sur la table beaucoup, beaucoup de …

 

 

 

 

Et je garde le meilleur pour la fin “le tip-top, de chez tip-top” …

… la chaudière, qui permet d’alimenter votre chauffage central !!!

 

 

 

Alors ? Vous aussi, vous commencez à le voir …

… ce quotidien qui nous entoure et qui n’est pas Lean ?

 

 

 

 

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à La cheminée


  1. Merci Éric pour cet état des lieux. j’en conclue donc que j’ai tout faux (foyer ouvert). Pour coller à l’actualité, je vais donc essayer d’en faire une utilisation alternée en tenant compte du n° d’immatriculation de ma voiture… Quelle perte de temps, pas vraiment lean donc… mais vive l’ambiance !

    • Eric dit :

      Salut Véronique,

      merci pour ton commentaire.

      Rassure-toi, j’ai moi aussi un foyer ouvert et nous réfléchissons … à tous casser pour mettre un poêle.
      Mais un poêle à buche, pas à granulés, et avec une grande vitre … vive l’ambiance !

  2. Ping :Lean pas Lean : La cheminée ... | Au fil...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *